* aide à la recherche
cartoliste
cartes postales | ressources | dates de parution | catégories | analogies |
Accueil > Catégories > Liste des thèmes > communautés et milieux libres

communautés et milieux libres


Les plus connues [1] sont :

  • orphelinat Prouvost (1880-1894) à Cempuis (Oise)
  • la « Cecilia » (1889-avril 1894), Brésil
  • la « Commune anarchiste » de Montreuil (nov. 1892-janv. 1897)
  • la « Clousden Hill Communist and Cooperative Colony » (1895-sept. 1898, puis coopérative jusqu’en 1902)
  • la Whiteway Colony (1898-...) à Stroud dans le Gloucestershire, Angleterre [existe toujours]
  • la colonie « Walden » à Bussum (1898-1907), Pays-Bas
  • l’anarchiste-chrétienne Kolonie van de Internationale Broederschap (Fraternité internationale / Confrérie Internationale) à Blaricum (1899-Pâques 1903), Pays-Bas
  • le « Milieu libre de Vaux » (janvier 1902-janvier 1908) dans le hameau de Vaux à Essômes-sur-Marne (Aisne)
  • la colonie « L’Essai » (juin 1903-1909) à Aiglemont (Ardennes)
  • la « Plage libertaire » (1903-1908) à Châtelaillon (Charente-Inférieure)
  • « Hautes Rivières » (1904), dans les Ardennes
  • « La Ruche » (1904-1917) à Rambouillet (Seine-et-Oise)
  • Gisly (1905) dans la Somme
  • la colonie communiste de Chaudefonds (1905) dans l’Aisne
  • la colonie communiste libertaire « L’Expérience » (1905-1907) à Stockel-Bois (Brabant)
  • les locaux de « L’Anarchie » et le « Nid Rouge » (1905-1914) à Paris et Romainville (Seine)
  • la « Colonie anarchiste de Ciorfoli » (1906) en Corse
  • la « Colonie libertaire de Saint-Germain-en-Laye » (1906-1908) dans la Seine
  • l’association libre d’artistes L’Abbaye (décembre 1906-janvier 1908) à Créteil
  • la « Colonie de la Rize » (juin-aout 1907) dans le Rhône
  • la colonie coopérative socialiste chrétienne Liéfra [LIberté, Égalité, FRAternité] (1908-1956) à Fontette (Aube)
  • le Phalanstère du Clos-des-Brunes (1908-1911, près de Limoges (Haute-Vienne)
  • la colonie communiste libertaire de Pavillons-sous-Bois (1910-1912) dans la Seine
  • le « Milieu libre de Bascon » (sept. 1911-mars 1912 puis janvier 1920-janvier 1951) dans le hameau de Bascon à — comme le hameau de Vaux — Essômes-sur-Marne (Aisne)
  • la colonie anarchiste [« nid rouge » ?] de Choisy-le-Roi (1912)
  • le « Milieu libre de La Pie » (mars 1913-[aout ?] 1914) à Saint-Maur (Seine)
  • la Kaverno di Zaratustra (1919-1933) à Berlin puis Rotes Luch près de Dahmsdorf-Münchenberg puis Tourettes-sur-Loup (Alpes-Maritimes) puis République Dominicaine
  • L’Intégrale (1922-1935) à Puch-d’Agenais
  • « Terre libérée » (1923-1949) à Luynes (Indre-et-Loire)
  • « Far Away Farm » et autres fermes (1923-ca1948) à Mastatal (Costa Rica)
  • École libertaire « Bonaventure » (1993-2001) à Saint-Georges-d’Oléron (Charente-Maritime)

Notes

[1Voir notamment .
Céline Beaudet, Les Milieux libres : vivre en anarchiste à la Belle Époque en France, Éditions libertaires, 2006.
Céline Beaudet, « Vivre en anarchiste » : milieux libres et colonies dans le mouvement anarchiste français des années 1890 aux années 1930, thèse dir. par Francis Démier, Nanterre, Université Paris Ouest, 2012.
Voir aussi : http://laboratoireurbanismeinsurrectionnel.blogspot.fr/2012/03/communes-libertaire-et-anarchiste-en.html


2010-2017 | Site réalisé avec SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
FICEDL | Bianco | Cgécaf | Placard | Cartoliste