* aide à la recherche
cartoliste
cartes postales | ressources | dates de parution | catégories | analogies |
Accueil > cartes postales > [Free Mumia !]

[Free Mumia !]

titre :
[Free Mumia !]
adresse :
. — [S.l.] : [s.n.],
description technique (h × l) :
. — 1 impr. offset (carte postale), n. et b. ; 14,5 × 10,5 cm.
notes :
descriptif :


[CP espagnole, pétition pour demander au juge de New York, qu’il fournisse les preuves de l’accusation et libère Mumia Abou-Jamal.]

texte :

FREE MUMIA !

MUMIA

AWARENESS

EVIDENTIARY HEARING


au verso :

Dear Sir :

I write you because I’m very concerned about the injustice that has been and it’s being comited against Mumia Abu-Jamal.
Although Mumia has filed his new appeal in federal court, he has yet to receive a stay of execution.
Another prisoner, who just got his death warrant, filed his federal appeal and got a stay the SAME day.
A stay is supposed to be standard procedure. When Mumia filed his appeal in the state courts, he was not given an automatic stay then either.
On Friday, October 15, 1999, Mumia’s attorneys filed a writ of habeas corpus. In over 160 page they cited 29 violations of Mumia’s constitutional rights.

So I demand you to :

Grant Mumia an EVIDENTIARY HEARING

Sincerely :

Nombre
País
Firma


Judge William H. Yohn, Jr.
c/o Leonard Weinglass, Esq.
6 West 20th Street
Suite 10A
New York, New York 10011
USA


traduction :

Liberté pour Mumia

Mumia

Sensibilisation

Audition probatoire


Cher Monsieur,

Je vous écris parce que je me sens très concerné par l’injustice qui a été commise à l’égard de Mumia Abu-Jamal.
Bien que Mumia ait déposé un nouvel appel auprès de la cour fédérale, il peut encore être exécuté.
Un autre prisonnier, qui a juste obtenu son ordre d’exécution, a déposé son appel à la Cour fédérale et a obtenu une sursis d’exécution le MÊME jour.
On suppose qu’une sursis (d’exécution) est la procédure standard. Quand Mumia a déposé son appel auprès de la Cour de l’État, on ne lui a pas donné de sursis automatiquement.
Vendredi, le 15 octobre 1999, les avocats de Mumia ont déposé un mandat d’habeas corpus. Dans plus de 160 pages, ils ont cité 29 violations des droits constitutionnels de Mumia.

J’exige donc de vous :

Que vous accordiez une audition probatoire à Mumia.

Sincèrement

Nom
Pays
Signature

— -

Juge William H. Yohn, Jr. c/o Leonard Weinglass
New York USA


sources :
 
cotes :
 

1998 1998 1998
Cartes liées

Série : Justice pour Mumia (1999)
2010-2017 | Site réalisé avec SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
FICEDL | Bianco | Cgécaf | Placard | Cartoliste