* aide à la recherche
cartoliste
cartes postales | ressources | dates de parution | catégories | analogies |
Accueil > cartes postales > [Francisco Ferrer y GUARDIA (Spanien) Gründer der Modernen Schule "Escuela (...)]

[Francisco Ferrer y GUARDIA (Spanien) Gründer der Modernen Schule "Escuela Moderna" in Barcelona.]

titre :
[Francisco Ferrer y GUARDIA (Spanien) Gründer der Modernen Schule "Escuela Moderna" in Barcelona.]
adresse :
. — Leipzig : Rauh & Pohle, Leipzig [Glass & Tuscher, Leipzig],
description technique (h × l) :
. — 1 phototypie (carte postale), n. et b. ; [ 14 ?] × [ 9 ?]  cm.
notes :
descriptif :


[CP allemande, portait de Francisco Ferrer avec Madame Soledad Villafranca :

Révolution de Juillet 1909 en Espagne

La défaite de la révolte de juillet à Barcelone fera 429 morts, 1 300 blessés et plus de 4 000 prisonniers dont plusieurs seront exécutés par les autorités. Ainsi Francisco Ferrer, le fondateur « l’École Moderne » à Barcelone, était arrêté et jeté en prison, puis jugé devant un conseil de guerre. Soi-disant comme auteur de la révolte.

Le 13 octobre 1909

Il était exécuté à Montjuich

texte :

Francisco Ferrer y GUARDIA (Spanien)

Gründer der Modernen Schule "Escuela Moderna" in Barcelona.


Au verso :

Revolution in Spanien Juli 1909

Die Niederwerfung des Juliaufstandes in Barcelona brachte 429 Tote, 1300 Verwundete und über 4000 Gefangene, von denen mehrere standrechtlich erschossen wurden. Auch "Francisco Ferrer", Gründer "Modernen Schule" in Barcelona, wurde verhaftet, in das Zellengefängnis geworfen und vor das Kriegsgericht gestellt. Angeblich als Anstifter des Aufstandes.

+

Am 13. Oktober 1909

in Montjuich standrechtlich erschossen.

Verlag Rauh & Pohle, Leipzig. Druck : Glass & Tuscher, Leipzig

Soz. Zeitbilder. 1.


traduction :

Francisco Ferrer y Guardia

Fondateur de l’Ecole Moderne à Barcelone


Révolution de Juillet 1909 en Espagne

La défaite de la révolte de juillet à Barcelone fera 429 morts, 1 300 blessés et plus de 4 000 prisonniers dont plusieurs seront exécutés par les autorités. Ainsi Francisco Ferrer, le fondateur de « l’École Moderne » à Barcelone, était arrêté et jeté en prison, puis jugé devant un conseil de guerre. Soi-disant comme auteur de la révolte.

Le 13 octobre 1909

Il était exécuté à Montjuich

Edition Rauh & Pohle, Leipzig. Imprimeur : Glass & Tuscher, Leipzig

Soz. Zeitbilder. 1.


sources :
 
cotes :
 

1909
Carte liée

Série : Ferrer, Verlag Rauh & Pohle, Leipzig
2010-2016 | Site réalisé avec SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
FICEDL | Bianco | Cgécaf | Placard | Cartoliste