* aide à la recherche
cartoliste
cartes postales | ressources | dates de parution | catégories | analogies |
Accueil > cartes postales > [Carlo Cafiero - Giurista e sociologo insigne precursore apostolo martire (...)]

[Carlo Cafiero - Giurista e sociologo insigne precursore apostolo martire dell’Ideale Libertario]

titre :
[Carlo Cafiero - Giurista e sociologo insigne precursore apostolo martire dell’Ideale Libertario]
adresse :
. — Barletta (Italia) : Gruppo Anarchico Carlo Cafiero (Barletta),
description technique (h × l) :
. — 1 phototypie (carte postale), n. et b. ; 11 × 15 cm.
notes :
descriptif :


[Carte italienne, ce n’est pas à proprement parler une carte postale, mais exception faite, cette carte représente un monument en hommage à l’anarchiste italien Carlo Cafiero (1846-1892). Une petite biographie agrémente le verso.]

texte :

CARLO CAFIERO

GIURISTA E SOCIOLOGO INSIGNE
PRECURSORE APOSTOLO MARTIRE
DELL’IDEALE LIBERTARIO
CUI SACRO L’AVITO RETAGGIO
LA GLORIA L’INGEGNO LA VITA

FUGANDO LA LEGGENDA SINISTRA
DELL’INGRATITUDINE PLEBEA
I SUOI GENEROSI AMMIRATORI
NE TRAMANDARONO AI POSTERI
LA MEMORIA E LA FEDE IMMORTALE

MDCCXLVI - MDCCCXCII


au verso :

Nacque nel 1° settembre del 1846 a Barletta. Di famiglia facoltosa, studiò a Napoli giurisprudenza. Intraprese numerosi viaggi all’Estero dove ebbe modo di conoscere gli uomini della Prima Internazionale ed anche, personalmente, Marx. Tornato in Italia, entusiasta delle loro idee, fondò la Sezione Italiana dell’Internazionale. Al tempo della contesa tra Marx e Bakounine, disgustato dei metodi autoritari, diventò un fervente anarchico e diede al Socialismo Italiano, con Malatesta e Fanelli, una netta impronta libertaria. Nel congresso di Rimini (1872) da lui presieduto, ruppe ogni contatto cogli uomini della Conferenza di Londra. Rappresentò l’Italia al Congresso di S. Imier. Arrestato, assieme ai suoi amici, fu trattenuto in carcere per 5 anni. Messo in libertà si rifugiò in Svizzera ove sposò Olimpia Kutuzov, una giovane rivoluzionaria russa. Ivi fondò a sue spese un centro di assistenza per gli internazionalisti proscritti. Rovinato finanziariamente, per il suo generoso tentativo, ritornò in Italia. Nel 1881 assieme a Malatesta e Costa, organizzò una sollevazione armata tra i contadini della Campania ("banda del Matese,,). Dopo un fortunato inizio fu arrestato e tradotto in carcere. Rimesso in libertà condusse in un continuo martirio gli ultimi anni della sua vita, spegnendosi a Nocera il 7 giugno 1892.

Stampato a cura del Gruppo Anarchico Carlo Cafiero, Barletta


traduction :

(traduction approximative)
CARLO CAFIERO
JURISTE EST SOCIOLOGUE ÉMINENT
PRÉCURSEUR APÔTRE MARTYR
DE L’IDÉAL LIBERTAIRE
CELUI QUI SACRE L’ANCIEN HÉRITAGE
LA GLOIRE L’ESPRIT LA VIE
1846

EN FUYANT LA LÉGENDE SINISTRE
DE L’INGRATITUDE POPULAIRE
SES GÉNÉREUX ADMIRATEURS
ME TRANSMIRENT A POSTERIORI
LA MÉMOIRE ET LA FOI IMMORTELLE.
1892


Il est né le 1er septembre, 1846 à Barletta. Issue d’une riche famille, il étudie le droit à Naples. Il effectue de nombreux voyages à l’étranger où il rencontre les hommes de la Première Internationale et personnellement Marx. De retour en Italie, enthousiasmé par leurs idées, il fonde la Section italienne de l’Internationale. Au moment de la discorde entre Marx et Bakounine, dégoûté par les méthodes autoritaires, il devient un fervent anarchiste et donne avec Malatesta et Fanelli, une nette orientation libertaire au socialisme italien. Au congrès de Rimini (1872), qu’il a présidée, il a rompu tous contact avec les hommes de la Conférence de Londres. Il a représenté l’Italie lors du Congrès de Saint-Imier. Arrêté, avec ses amis, il a été maintenu en prison pendant cinq ans. Remis en liberté il se réfugie en Suisse où il a épousé Olimpia Kutuzov, une jeune révolutionnaire russe. Là, il a fondé à ses propres frais un centre d’assistance pour les internationalistes proscrits. Ruiné financièrement après sa généreuse tentative, il retourne en Italie. En 1881, avec Malatesta et Costa, il a organisé un soulèvement armé parmi les paysans de la Campania (« La Bande du Matese ,,). Après cette belle initiative il a été arrêté et emprisonné. Libéré de prison son martyr a continué les dernières années de sa la vie, jusqu’à sa mort à Nocera le 7 Juin 1892.

Imprimé et édité par le Groupe Anarchiste Carlo Cafiero de Barletta.


sources :
 
cotes :
 

2010-2016 | Site réalisé avec SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
FICEDL | Bianco | Cgécaf | Placard | Cartoliste