* aide à la recherche
cartoliste
cartes postales | ressources | dates de parution | catégories | analogies |
Accueil > cartes postales > [Nogent-sur-Marne - Fenêtre par laquelle tiraient les deux bandits]

[Nogent-sur-Marne - Fenêtre par laquelle tiraient les deux bandits]

titre :
[Nogent-sur-Marne - Fenêtre par laquelle tiraient les deux bandits] / D.R.- Phot
adresse :
. — [S.l.] : Edito-Service S.A. [impr. C.E.E. D2 465 16 20],
description technique (h × l) :
. — 1 impr. offset (carte postale), n. et b. ; [ 14 ?] × [ 9 ?]  cm.
notes :
descriptif :


[CP reproduction, série de cartes sur la Bande à Bonnot. Vue de la maison où ont été assiégés Garnier et Valet.]

texte :

NOGENT-SUR-MARNE - GARNIER et VALET
traqués dans un Pavillon - Nuit du 14 au 15 Mai 1912
Fenêtre par laquelle tiraient les deux bandits - La brêche
ELD


au verso :
CARTES D’AUTREFOIS

Ile-de-France - Evénements et curiosités

Bande à Bonnot
Alors que les gendarmes se déplacent encore à cheval ou à bicyclette, les bandes de truands utilisent déjà l’automobile, plus rapide et plus efficace pour la fuite.
L’histoire de Garnier et Valet commence un lundi matin de 1912. Accompagnés de Bonnot et de trois autres hommes, ils s’emparent d’un luxueux landaulet bleu de la firme Dion - voiture dont l’arrière se rabat et l’avant reste rigide -, qui roulait sur la route de Paris-Melun, à l’entrée de la forêt de Sénart. Deux heures plus tard, ils assiègent la Société Générale de Chantilly, où ils tuent de sang-froid deux employés. Puis tirant de toute part des coups de revolver, ils repartent avec leur butin. Ils abandonneront leur véhicule à Asnières.

Phot. D.R. © Edito-Service SA impr. C.E.E. D2 465 16 20

Logos :
- 3 fleurs de Lys
- L’AURORE J’Accuse...! ... au Président de la République par EMILE ZOLA


sources :
 
cotes :
 

1912
Carte liée

Série : Bande à Bonnot - reproductions
2010-2016 | Site réalisé avec SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
FICEDL | Bianco | Cgécaf | Placard | Cartoliste