* aide à la recherche
cartoliste
cartes postales | ressources | dates de parution | catégories | analogies |
Accueil > cartes postales > [Imola, palazzo comunale : epigrafe dettata da Andrea Costa]

[Imola, palazzo comunale : epigrafe dettata da Andrea Costa]

titre :
[Imola, palazzo comunale : epigrafe dettata da Andrea Costa] / Massimo Golfieri
adresse :
. — Imola (Italia) : gruppi anarchici imolesi,
description technique (h × l) :
. — 1 impr. offset (carte postale), coul. (couleurs : quadri) ; 11 × 17,5 cm.
notes :
descriptif :


[CP italienne, reproduisant une épigraphe d’Andréa Costa, gravée sur une plaque de l’Hôtel-de-Ville d’Imola, à l’occasion du changement de siècle passé (1900-1901), chargée de tous les espoirs d’émancipations pour le siècle futur. Repris à l’occasion du passage à l’an 2000 par un groupe d’anarchistes d’Imola.]

texte :

31 DICEMBRE 1900 1° GENNAIO 1901 * E L’ALBA DEL SECOLO NÔVO * GETTATE
FIORI A PIENE MANI * LAVORATORI PENSATORI UOMINI * SE IL SECOLO CHE
MUORE VIDE LA UNITÀ E LA INDIPENDENZA DELLE PATRIE * IL SECOLO CHE
NASCE NE VEDRA LA FEDERAZIONE * SE I CONATI DI EMANCIPAZIONE DELLE
CLASSI LAVORATRICI * DAL 1830 AL 1871 * SPIETATAMENTE NEL SANGUE
FURONO SOFFOCATI * LA PROSSIMA GENERAZIONE NE VEDRÀ IL TRIONFO * SE
LA DONNA SOGGIACQUE ANCORA ALL’ OBBROBRIO SECOLARE * SE IL FANCIULLO
NON EBBE NE PANE NE EDVCAZIONE * SE IL VECCHIO NON TROVO TETTO E RIPOSO *
PROVVEDI O NÔVO SECOLO ALLA REDENZIONE DELLA DONNA ALLA PROTEZIONE
DEL FANCIULLO ALLA TUTELA DEL VECCHIO * SE LA INTERNAZIONALE PARVE UTOPIA *
CAMMINA O SECOLO E SARA REALTÀ * AVANTI O CITTADINI QVAND’ ANCO I FIORI
DOVESSERO AL SUOLO CADERE CALPESTI COME STRAME E L’OSANNA MUTARSI IN DE
PROFUNDIS * AVANTI * LANCIAMO AL SECOLO CHE NON CI VIDE NASCERE MA CI VEDRA
MORIRE IL NOSTRO CORE VIVO * E PENSANDO LAVORANDO COMBATTENDO AMANDO
FORTI DEL FATO STORICO CHE NE SOSPINGE * DALLA SCIENZA ILLUMINATI * DIAMO
OH DIAMO A TUTTI I FIGLI DELLI UOMINI * LAVORO LIBERTÀ GIUSTIZIA PACE !

LE SOCIETA POPOLARI


au verso :

imola, palazzo comunale
epigrafe dettata da andrea costa

31 diciembre 1999 - 1 gennaio 2000

le speranze del secolo che muore
sono le lotte del secolo che nasce

gruppi anarchici imolesi

ARCHIVIO STORICO DELLA F.A.I.

foto&grafia
massimo golfieri


traduction :

31 décembre 1900 - 1er janvier 1901 * C’est l’aube du siècle nouveau * jetez les fleurs à pleines mains * Travailleurs penseurs hommes * si le siècle qui meurt vit l’unité et l’indépendance des patries * le siècle qui naît verra leur fédération * Si les efforts d’émancipation des classes travailleuses * de 1830 à 1871 ont été impitoyablement écrasés dans le sang * la prochaine génération en verra le triomphe * Si la femme est encore asservie à l’opprobre séculaire * et si l’enfant n’a ni pain ni éducation * si le vieillard ne trouve ni toit ni repos * Pourvois, ô nouveau siècle, à la rédemption de la femme, à la protection de l’enfant et à la tutelle du vieillard * Si l’Internationale semble une utopie * au fil du siècle elle sera réalité * En avant, citoyens, même si les fleurs doivent tomber sur le sol piétinées comme de la litière et l’Hosannah se transformer en De Profundis * En avant * Lançons au siècle qui ne nous a pas vu naître mais qui nous verra mourir notre chœur vivant * et en pensant, travaillant, combattant, aimant, forts du destin historique qui nous pousse * éclairés par la science * donnons, ô donnons à tous les enfants des hommes * travail liberté justice paix !
Les Sociétés populaires


Imola, Hôtel-de-Ville
épigraphe dictée par Andrea Costa

31 décembre 1999 - 1 janvier 2000
l’espérance du siècle qui meurt
ce sont les luttes du siècle qui naît

groupe d’anarchistes d’Imola

Archives historiques de la F.A.I.
photo et graphisme de Massimo Golfieri

[effigie : e. malatesta]


sources :
 
cotes :
 

1901
Carte liée
2010-2017 | Site réalisé avec SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
FICEDL | Bianco | Cgécaf | Placard | Cartoliste