* aide à la recherche
cartoliste
cartes postales | ressources | dates de parution | catégories | analogies |
Accueil > cartes postales > [Libertad Eduardo García - Free Eduardo García]

[Libertad Eduardo García - Free Eduardo García]

titre :
[Libertad Eduardo García - Free Eduardo García]
adresse :
. — [S.l.] : [s.n.],
description technique (h × l) :
. — 1 impr. offset (carte postale), n. et b. ; 10,5 × 15 cm.
notes :
descriptif :
Symboles utilisés :

[CP espagnole, pétition pour exiger la libération d’Eduardo García Macias.]

texte :

BASTA DE MONTAJES- BASTA DE MONTAJES

libertad

Eduardo Garcia

FREE EDUARDO GARCÍA

corta, rellena, ponia el sello y mándala


au verso :

Libertad Eduarado

Pedimos la solidaridad con Eduardo García Macías compañero anarquista acusado falsamente de envio de paquetes bomba a periodistas y politicos.

"Edu" lleva desde el 14 de noviembre encarcelado, tiene causas en cuatro juzgados de la audiencia, 3 de los cuatro jueces ya han decretado la libertad del compañero (hasta el juicio) ya que no han encontrado ninguna prueba que le relacione con el caso.

Solamente la jueza Ma Teresa, sin haberle llamado a declarar (sin conocerle) ha dictado prisión para Eduardo.

Por eso te pedimos que mandes esta postal y que te solidarices con el compañero para pedirle a la jueza Ma Teresa Palacios que se deje ver "terroristas" donde no los hay.

No olvidar que Eduardo se enfrentara a juicios y que va a necesitar la ayuda y la solidaridad de todos y todas.

+ información :

libertad Eduardo García

(A)


traduction :

Assez de montages

Liberté pour Eduardo García

coupe, met l’adresse, le timbre et envoi-là


Liberté pour Eduardo

Nous demandons la solidarité avec Eduardo García Macías, compagnon anarchiste faussement accusé d’envois de colis piégés à des journalistes et des hommes politiques.

"Edu" se mobilise depuis le 14 novembre, jour de son incarcération, mis en cause dans quatre juridictions, 3 des quatre juges ont décidés sa remise en liberté (jusqu’à ma date du jugement) car ils n’ont pas trouvé de preuve qui le rattache au délit.

Seulement, la juge Ma Theresa sans l’avoir interrogé (sans le connaître) a décidé arbitrairement de l’emprisonner.

A cause de cela, nous te demandons d’envoyer cette carte postale et que tu te solidarise avec le compagnon Eduardo pour demander sa libération à la juge Ma Theresa Palacios qui veut voir des "terroristes" là où il n’y en a pas.

Ne pas oublier qu’Eduardo doit affronter les jugements et qu’il va avoir besoin de soutien et la solidarité de tous et de toutes.

+ d’informations

Comité Libertad Eduardo Garcá et (A)


sources :
 
cotes :
 


Série : Por Eduardo García




Autres 
  • Anarlivres : site bibliographique des ouvrages anarchistes ou sur l'anarchisme en français
  • Cgécaf : Catalogue général des éditions et collections anarchistes francophones